Mogador1_1

 

Me revoilà enfin avec une nouvelle recette que j'ai réalisée à Noël. J'ai trouvé cette recette en essayant de trouver de nouvelles garnitures pour mes macarons. Je voulais, si possible, trouver des recettes de Pierre Hermé après avoir essayer sa recette d'Ispahan l'été dernier. Cette recette a été un succès auprès de tout le monde. L'alliance chocolat au lait (Valrhona pour moi) et fruits de la passion est très subtile, pas trop sucrée et convient très bien à des macarons qui sont déjà très sucrés.

Pour la ganache, j'ai donc trouvé la recette ICI. Par contre j'ai oublié de compter le nombre de macarons que j'ai obtenu et il me restait de la ganache à la fin mais c'est normal vu que je n'ai pas fait les 70 macarons de la recette originale.

Pour les coques, je les ai juste décorées avec un peu de cacao non sucré et j'ai utilisé la recette à base de meringue italienne (recette ICI) car j'obtiens plus de coques qu'avec celle à base de meringue française (recette ICI) et qu'elle réussit souvent mieux!


Ingrédients: (pour 70 macarons)

- 140 coques
- 225g chocolat au lait (Jivara de Valhrona pour moi)
- 125g jus de fruits de la passion
- 50g beurre doux à température ambiante


1. Couper le beurre en morceaux.
Porter le jus de fruits de la passion à ébullition.
Hacher le chocolat au lait.

2. Pendant que le jus chauffe, commencer à faire fondre le chocolat au lait au bain marie.
Quand il est à moitié fondu, verser en trois fois le jus de la passion chaud sur le chocolat.

3. Dès que la température du mélange est de 60°C, incorporer petit à petit les morceaux de beurre.
Mélanger jusqu'à ce que la ganache soit lisse.

4. Verser dans un plat à gratin.
Coller un film plastique au contact et mettre au réfrigérateur jusqu'à ce que la ganache soit crémeuse.

5. Garnir les coques et conserver les macarons au réfrigérateur. 
Ils sont bien sûr meilleurs le lendemain comme tous les macarons, si vous réussissez à résister jusque là!

 

Mogador2_1

 
Lors d'un récent week-end à Paris, j'ai enfin pu goûter la version originale de Pierre Hermé. Les miens ne sont finalement pas si loin que ça de l'original: je dois juste encore me perfectionner pour les coques et ajouter peut-être un peu plus de jus de fruits de la passion ou prendre des fruits de la passion frais pour plus de goût!