Nougatkipferl1_1



Voici une recette que j'avais découverte en décembre dernier, sur le blog Beau à la louche que j'apprécie beaucoup. A l'époque, ayant déjà pas mal de gâteaux de Noël de prévus, je n'ai pas eu le temps de la faire. Mais je me suis rattrapée depuis et je vous propose cette recette qui peut paraître vraiment pas de saison pour les alsaciens mais qui se mange à toute période de l'année vu que ce sont des petits gâteaux qui vont très bien avec le thé.

Attention, un des ingrédients de la recette le "Nougat Masse" est ingrédient que l'on trouve en Allemagne et qui est un faux ami. Il ne s'agit absolument pas de Nougat français mais plutôt un genre de praliné assez ferme (type Gianduja peut être comme le suggère l'auteur du blog). Si vous êtes frontaliers comme moi, vous n'aurez aucun mal à le trouver dans les supermarchés allemands.

 

Ingrédients: (pour 70 gâteaux environ)

- 100g beurre à température ambiante
- 200g "Nougat Masse" détaillé en petits cubes
- 1 œuf
- 250g farine
- 1/2 càc levure chimique
- 100g chocolat noir


1. Mélanger vivement le beurre avec le Nougat Masse.
Ajouter l'œuf et mélanger à nouveau vivement jusqu'à obtenir un mélange homogène.

2. Ajouter la farine et la levure, mélanger et former une boule de pâte.
Emballer la pâte dans du papier film et mettre au frigo pour 1 heure minimum ou une nuit.

3. Au bout de ce temps, préchauffer le four à 180°.

4. Récupérer la boule de pâte, la pétrir un peu pour l’assouplir.
Prélever un peu de pâte et la rouler en un cylindre de 0,5 à 0,7 centimètre de diamètre.
Y découper des tronçons de 6 centimètres de long et les façonner en petits croissants en affinant un peu les extrémités.
Déposer les croissants sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé, en les espaçant légèrement.

5. Cuire 10 minutes à 180°C.
A la sortie du four, laisser les croissants refroidir sur une grille.

6. Faire fondre le chocolat au bain-marie.
Y tremper les extrémités des biscuits puis laisser prendre sur une grille.

 

Nougatkipferl2_1